Dead Krazukies

Avec The Dead Krazukies, on va partir sur un punk rock de type californien, avec un nom bien cool qui fait référence au syndicalisme, à la résistance, et au punk hardcore engagé (si tu l’as pas, révise tes classiques). Ils nous viennent du Sud-Ouest, et plus précisément de la surf-city Hossegor.

Niveau musique c’est plus que qualitatif. On y trouve pêle-mêle du Propagandhi, du Bad Religion, du Good Riddance, du Pennywise, voir même du Distillers avec le chant féminin de Maider. Mais les références ne se limitent pas au punk hxc mélo, ils vont aussi piocher quelques patterns dans le hardcore, quelques clins d’oeil au métal ou au surf, et des refrains scandés à base de « woh-oh » qui pourraient avoir leur place dans une part de 411… Bref, ça sent bon les Landes : surf, skate, ronds points et lignes droites, forêts de pains (rentre dans le pit n’ai pas peur), et les écureuils. Ben oue, c’est important les écureuils, car s’il n’y en avait pas, il y aurait beaucoup plus de glands. Médite là-dessus !